Le thème 

« En 2015, on s’aime l’avenir »

Il n’est jamais facile de déterminer un thème qui soit totalement rassembleur et qui  sache représenter l’esprit de l’événement défini. Le défi était grand. Le comité tenait à ce qu’il comporte quelques éléments essentiels : il doit marquer le temps, il tient compte du vivre en ensemble, et le doit nous projeter vers l’avenir.

La prémisse qui a guidé les réflexions pour l’élaboration du thème repose sur le principe du développement durable. Ce terme est très à la mode et de plus, la ville de Saint-Félicien est une des seules villes à avoir mis en place une politique d’Agenda 21. Un élément qui a retenu l’attention du comité dans sa démarche est le caractère individualiste des gens de plus en plus présent dans nos communautés. Sur ces bases établies, le travail s’est amorcé pour en arriver  à ce thème.

En 2015, : le fait d’ouvrir le thème avec l’année nous apparaissait une bonne façon d’identifier  la période qui nous concerne. La virgule marque un temps d’arrêt, elle nous semble essentiel ici pour donner une plus grande importance à l’année et nous ouvre à la réflexion.

On s’aime : Au départ, nous avons travaillé avec le mot sème. Celui-ci était tout à fait désigné pour le sens de notre thème. Mais le comité souhaitait mettre l’individu au cœur des événements pour la célébration des fêtes du 150e. Ainsi, le verbe aimer se conjugue mieux avec l’être humain.  Nous choisissons le mot aimer car il nous permet de dire  notre amour à notre ville, notre amour à vivre ensemble. De plus, si aimer s’est savoir s’engager, nous annonçons notre engagement pour l’avenir à notre ville.

L’avenir : L’esprit des fêtes se veut un temps d’arrêt pour prendre conscience de ce que nous sommes afin de mieux se projeter vers le futur.  L’avenir est positif. Il nous ouvre au rêve ou à la réalisation de grands projets. L’avenir est inclusif pour les différentes générations.

Le logo

Le comité des fêtes du 150e anniversaire de la ville de Saint-Félicien est heureux de vous présenter le logo qu’elle entend utiliser pour marquer les activités qui se dérouleront tout au long de l’année des célébrations.

C’est à partir du logo de la ville que le comité a travaillé. Après plusieurs heures de débat, le logo de la ville a été retenu en le bonifiant du chiffre 150 fondu dans la structure. La couleur turquoise est respectée et il fut décidé de marqué le chiffre de la couleur orangée qui nous apparaissait la mieux agencée.

Le logo est finalement une réalisation de monsieur Jean Maltais, Bio-Architecte, Saint-Félicien.